Conseils pour stimuler son système immunitaire


Energies & Energétique, Huiles essentielles / jeudi, mars 26th, 2020

Le meilleur moyen de résister aux maladies, microbes et virus, est d’avoir un système immunitaire en grande forme. Pour le stimuler en profondeur, voici quelques conseils à appliquer en ce moment plus que jamais :

  • Faîtes une cure de Vitamine C et D,
  • Vous pouvez prendre de l’homéopathie (L52) en doses préventives.
  • La teinture mère d’échinacée est excellente.
  • des Oligo-éléments : Le trio cuivre/or/argent est la solution à utiliser pour se prémunir des virus (grippe, rhume, gastro) et des bactéries. Le cuivre est un anti-infectieux capable de lutter contre grand nombre de virus et bactéries. L’or permet de stimuler les défenses immunitaires. Quant à l’argent, il a des propriétés anti-infectieuses et bactéricides. Demandez conseils à votre pharmacien !
  • Le Bourgeon de Cassis en gemmothérapie est un véritable élixir de vie, il augmente l’immunité et la résistance globale de notre organisme.
  • Et n’oubliez pas de drainer votre Foie (qui en cette période printanière qui est la sienne en a besoin) et surtout ne cédez pas à la panique (qui affaiblit l’énergie du Foie et des Reins….) : La sève de bouleau est un excellent choix et n’agira pas seulement sur le foie mais sur tous les émonctoires (article sur la sève de bouleau ici)

En aromathérapie, les huiles essentielles suivantes ont la propriété commune d’être anti-virales (comme toutes les huiles essentielles mais plus ou moins selon leur composition biochimique). En voici 4 que vous pouvez prendre facilement :

  • Ravinstara
  • Eucalyptus radiata
  • thym thujanol oou à défaut à linalol
  • arbre à thé – tea tree

Prenez UNE goutte de chaque, le matin, sur une cuillère de miel ou sur une capsule neutre ou une gélule vide tous les matins. Le miel est à privilégier en ce moment…. Mais pour ceux qui ont l’estomac fragile et qui craignent, optez pour les comprimés ou gélules, en sachant que ces quatre huiles essentielles ne sont pas agressives. Et encore une fois, j’insiste sur le dosage : UNE gouttes et non deux !! les huiles essentielles sont à prendre avec précautions en raison de leur toxicité.

Faîtes ceci sur une cure de 15 jours, faîtes une pause de quelques jours et reprenez une cure si nécessaire.

En voie cutanée, cette fois, vous pouvez appliquer une goutte de ravintsara sur chaque voute plantaire le matin.

Bannissez toutes les huiles essentielles aux vertus anti-inflammatoires en cette période de Covid-19. En effet, les autorités de santé nous ont largement informés sur les anti-inflammatoires, les corticoïdes et autres médicaments à base d’Ibuprofène qui ne feraient pas bon ménage avec le Covid-19. Il en va de même pour les huiles essentielles. En voici une liste non exhaustive à mettre de coté pendant quelques temps :

  • HE de Galthérie couchée et odorante : Gaultheria procumbens et fragantissima
  • Cajeput
  • Copaïba
  • combawa
  • Eucalyptus citronné
  • Citronnelle de Java
  • Achillée millefeuille
  • Clou de girofle
  • Camomille matricaire et romaine
  • tanaisie annuelle
  • Gingembre
  • Verveine exotique et odorante
  • Mélisse
  • Ylang-Ylang
  • Lemongrass …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *